Rock de chambre

 

Le duo Grandes Mothers est né en 2013 de la rencontre de Sara Giommetti et Gabrielle Gonin, toutes deux chanteuses et contrebassistes. Cette improbable rencontre de deux instruments identiques et leur goût pour des chanteuses de rock tel que PJ Harvey, ou Shannon Wright, les ont mené sur le chemin d'un univers musical original.

 

Après un premier EP, Grandes Mothers autoproduit en 2018 son premier Album intitulé "4". A travers leurs recherches sonores sur le timbre des contrebasses, et en explorant l'harmonie superposée de ces instruments et de leurs voix, Grandes Mothers ont fait naître un son bien à elles, intégrant parfois un objet sonore, des matières ou éléments rythmiques rajoutant une couleur propre à leurs compositions... Le claquement des cordes répond à l'archet rythmique ou mélodique, les voix se rencontrent, s'entremêlent...

Au fil du temps, l'identité du duo se confirme et crée un univers intimiste et puissant,alliant la force du rythme et des envolées mélodiques dans une sorte de "Rock de chambre".

 

Depuis 2019, Véronika Soboljevski vient rejoindre le groupe, après le départ de Gabrielle Gonin qui souhaite se consacrer à son projet solo : "ma sœur".

Grandes Mothers ont partagé leur musique en concert, dans différents cadres, tantôt sur des scène de musiques amplifiées (Salles de concert, Scènes nationales, Festivals...), tantôt en totale acoustique, dans l'intimité et la proximité (concert en appartement, petites salles...) ; elles ont été sélectionnées pour le Festival Chainon Manquant 2017 et on pu ainsi tourner dans le réseau Chainon. Elles ont même eu l'honneur d'ouvrir pour un concert de Shannon Wright en 2019 à l'AJMI, Avignon.

 

Depuis 2014, elles sont soutenues par « La Gare de Coustellet » (84), et viennent de rejoindre la Maison d'artistes Du Vivant Dans Nos Cordes, en 2021.

Grandes Mothers à l'AJMI. 2019